Compte-rendus

Rapport d’activité Aulnay Environnement AG du 12 Mars 2019

1/ LES CONSTRUCTIONS  PLACE DE LA PLACE JEAN-CLAUDE ABRIOUX  ET RUE ANATOLE FRANCE

Nous avons là affaire à un promoteur qui prend beaucoup de libertés avec ce qu’il annonce : un étage de plus rue Anatole France, de la pierre massive place Abrioux qui n’est que du parement. Le but est manifestement la rentabilité maximale. Noud l’avons dénoncé sur les blogs.

À noter une extrême proximité entre le promoteur et la mairie, le maire faisant à M. Verrecchia les honneurs de la pose de la 1ère pierre. Rappelons que le nouveau PLU a fait déjà un beau cadeau à ce promoteur en lui permettant de construire un étage supplémentaire par rapport à l’ancien PLU.

2/LA TRANSFORMATION DE LA PLACE CAMÉLINAT

Depuis trois ans, tracts, demande de concertation, manifestation, pétition : jamais aucune réponse. Une lettre au préfet pour qu’il obtienne du Maire qu’il nous donne les informations que nous demandions. Le maire répond au préfet, pas à nous. Remise d’une copie deux mois plus tard lors de la réunion d’information privée organisée par Bouygues sur invitation. Tentative de la Mairie pour nous empêcher de venir à plusieurs.

Anecdote révélatrice du caractère autoritaire et brutal des pratiques municipales. But affiché : la promotion du commerce. A part la pizzeria et l’épicerie, commerce essentiel aux gens du quartier : la boulangerie. Avons depuis longtemps alerté sur l’importance d’un arrêt-minute, mais pose de barrières qui empêchent tout arrêt. Le boulanger les enlève. Situation conflictuelle. Finalement le Dr des Services se déplace et accepte l’aménagement d’une place. Aucune écoute, aucune attention. Contraste avec les relations entretenues avec le promoteur.

Sort des arbres de la place. La moitié mis en pépinière. Jamais prévenus. C’était une réponse qui valait ce qu’elle valait, mais une réponse tout de même à notre pétition. Pourquoi aucune communication ? Aucune recherche d’apaisement. 

Baroud d’honneur : recours déposé auprès du Tribunal administratif juste avant la date limite, en raison des délais pour avoir communication du permis de construire. Trouvé une faille : la déclaration extrêmement lacunaire à l’autorité environnementale.

Fond du problème : ce parking encourage la densification du quartier en permettant par dérogation la création d’immeubles sans place de parking.

 3/AMIANTE : LE POINT DE L’ANCIENNE USINE CMMP

Actuellement suite à la découverte d’un mur mitoyen avec un propriétaire contenant des parpaings avec de l’amiante bleu, la Mairie a délégué une société de désamiantage durant les vacances de Mars 2019 pour démonter le mur sous protection et monter un mur en parpaing.  Puis aménagement du terrain de sport et d’un jardin avec arbres en pots. Installation  de la stèle pour la mémoire de personnes tuées par l’usine d’Amiante. Pour terminer liaison entre le parking et les écoles. Puis aménagement de l’ancien parking devant l’école avec trois constructions  sur la route de Mitry entre autres sur l’emplacement de l’ancienne station d’essence. Objectif : agrandir les écoles primaires et secondaires. Les immeubles auront au RDC l’école et les étages au-dessus des logements. Hostilité des riverains qui ne nous ont pas contactés.

4/AMIANTE : LES SACS D’AMIANTE LORS DE LA DESTRUCTION  DU GALION

Contacté par les parents d’élèves de l’école mitoyenne du dépôt, rencontre, conseil de demander le déplacement temporaire de l’école. Une lettre a été faite, qui n’a pas été utilisée.

5/SAGE CROULT ENGHIEN VIELLE MER 

                                                                                                                                                                                      AULNAY ENVIRONNEMENT FAIT partie de la CLE (Commission Locale de L’eau) depuis le 29 septembre 2011                                      M. Christian BAUSSON pour Aulnay Environnement et M. Robert HALIFAX pour Environnement 93 (fait partie du Bureau pour le collège des utilisateurs). La Mission consiste à élaborer le schéma d’aménagement et de gestion des eaux et de veiller à l’application opérationnelle des opérations du SAGE. Actuellement mise en place des documents du SAGE pour approbation du Préfet.   

6/LES CONSTRUCTIONS SUR AULNAY

Difficulté à accéder aux permis de construire. Avons besoin du soutien actif des habitants.

La transformation du parking devant la maternelle vieux pays : voir plus haut

Publicité mensongère rue Jean Charcot : l’immeuble est en retrait sur les images, en alignement dans la réalité

Protestations des riverains contre les travaux rue Fernand Herbaut et Anatole France

7/LE PATRIMOINE ET LES ARBRES

Le patrimoine : réponse à la propagande municipale : publication et distribution d’un 4 pages « Désinfox ».

a/Les pavillons emblématiques fin XIXe-début XXe

Fresque Immeuble du Parc : on est au point mort, face à l’inertie du promoteur                                                                                                                                                                         Nous attendons le résultat des négociations des deux parties

b/les arbres

Distinction à faire entre les arbres d’alignement et les arbres témoins de la forêt de Bondy, les grands chênes.

(autres arbres : les cèdres). Attention attirée par le plus beau chêne d’Aulnay sur parcelle Le Camus, en particulier par une voisine. 

Contact avec l’association ARBRES. Promenade-visite avec le président Feterman. Motion, puis lettre en Mairie pour demander commission arboricole mixte. Aucune réponse, et réponse négative assez grossière d’un élu en comité de suivi des comités de quartier.

Relance de la voisine auprès de la responsable départementale d’ARBRES.

Malheureusement pris par d’autres sujets. Nécessite une personne pour se consacrer à ce problème.

8/LA PISCINE

Alerté par une riveraine, sommes allés à la réunion d’information réservée aux riverains. CR sur notre site.

9/ LA CIRCULATION

Consultation relativement démocratique. Cabinet ERIS nous a consulté en son temps.

Mais problématique imposée par la municipalité : le trafic de transit. Ne peut pas disparaître. Et concerne aussi les habitants. Se reporte sur d’autres axes. Ex Avenue Jean Jaurès.

Autre exemple : le passage vers Sevran. Impossible par petites rues (parfois larges) Trafic reporté sur Nonneville et Arthur Chevalier.

Effort devrait surtout porter sur stationnement sauvage. A quoi sert l’équipement de vidéosurveillance ?

Lettres au maire et au préfet sur les trottoirs trop étroits, particulièrement en cas de nouvelles constructions. Réponse dilatoire de la mairie, avec une interprétation très libre de la loi.